Changer à 50 ans ?

OSER POUR CONTINUER A VIVRE

Aujourd’hui, je voudrais parler du comment et du pourquoi je me suis dit que l’on pouvait encore se prendre en main après 50 ans, et réussir sa vie !

Et, je ne parle pas de réussir sa vie sur le plan familial ou amoureux, bien que cela aussi puisse être réalisé.

Je suis mariée depuis plus de trente ans et je suis toujours très amoureuse de mon chéri ! J’ai deux beaux enfants, qui, même si je m’inquiète encore tous les jours pour eux, pourront se débrouiller sans moi ou leur père.

Quand je parle de réussir sa vie, c’est aussi, sur le plan professionnel !

Pour le moment (retenez bien pour le moment) nous n’avons pas trop bien réussi sur le plan professionnel. La réussite étant, bien entendu très relative et dépendant de notre avis personnel.

Il n’y a pas si longtemps, j’aurai invoqué le « pas de chance » ! Le « ce n’est pas ma faute, le « si j’avais eu plus de temps », le « si j’avais eu plus d’argent »! Mais depuis peu – mieux vaut tard que jamais – je me rends compte que je n’ai pas saisi les opportunités. Je n’ai pas osé !

PAR PEUR D’ÉCHOUER !

Comme je le dans un post ultérieur, j’ai préféré la, soi-disante, facilité !

Et oui, soi-disante ! car, est ce facile de vivre d’un revenu de fonctionnaire catégorie C ? Je pense que ceux qui sont dans le même cas que moi le comprennent bien !

Et bien non, ce n’est pas facile ! Non, car on fait l’impasse sur beaucoup de rêves que l’on avait quand on était jeune ! et une fois la cinquantaine arrivée, on se dit :  » c’est trop tard ! « 

Bon, mais qu’est ce qui a bien pu me faire changer d’avis !

Et bien tout d’abord on m’a offert une carte CULTURA.

Et, comme chaque année, je me suis précipitée au rayon librairie, tout en sachant que je n’arrivait plus à lire comme avant, mais l’appel est toujours plus fort que moi.

Outre les livres de Sciences-Fiction, Fantaisy, Thrillers, etc. j’aime également ceux de pays étrangers avec des titres bizarres comme « Le Cercle Littéraire des Éplucheurs de Patates », « Les Mille et Une Gaffes de l’Ange Gardien Ariel Auvinen, « Le Vieu qui ne Voulait pas Fêter son Anniversaire« , et il y en a d’autres …

Donc, comme je ne suis pas abonnée à un style de littérature, je reste des heures dans les rayons …

Et comme j’aime les titres à rallonge, je tombe sur « Ta Vie Commence Quand Tu Te Rends Compte Que Tu N’en A Qu’une … »

Ce petit bouquin, que j’ai mis quand même un petit bout de temps à lire pour ce que c’est, a commencé à me faire changer d’avis sur le « ma vie est foutue » et puis,ma conscience c’est « rendormie ».

Et puis, au bout d’un moment, Amazone offrait un livre audio gratuit.

Qu’est ce que j’ai fait ? Moi qui me dit qu’écouter un livre ce n’est quand même pas pareil que de le lire, je cherche les livres qui sont un peu plus cher que les 9,90 € de l’abonnement proposé ensuite et je me procure « Miracle Morning » de Hal Erold.

Miracle morning

Avez vous entendu parler de lui ? Ou alors, est ce moi qui, depuis que l’ai « lu », ne voit que lui partout ?

Mais c’est bien grâce à ce livre que ma quête a commencé. Celle-ci n’est pas terminée, loin de là, mais beaucoup de choses ont changé depuis.

Et, ne dit on pas, celui qui veut, peut ?

Alors, qu’est ce qui a changé depuis ce livre ?

Et bien, si je regarde en arrière, je me rends compte que de petites choses ont changé ! Rien n’est parfais, mais je me rends compte que j’ai perdu 10 ans à cause de ma peur et que ce n’est plus elle qui allait continuer à gérer ma vie !

Je sais maintenant que ce n’est pas parce que je n’ai pas eu ma chance, mais juste parce que j’étais terrifiée par l’échec que j’ai échoué jusque là, à vivre mes rêves. Par peur du regard d’autrui ! par le qu’en dira t’on et toutes ses choses qui paralysent l’action, consciemment ou inconsciemment.

Donc, tout était de ma faute !

Et maintenant, au lieu de me lamenter, j’ai décidé de passer à l’action.

ET CE, MALGRÉS MES 50 ANS RÉVOLUS

J’ai donc essayé de mettre en application certaines règles. Je n’y arrive pas complètement, mais je ne désespère pas !

Donc, voilà une chose qui a vraiment changé ! Même si j’ai des bas, je m’accroche !

J’ai décidé que j’y arriverai, et je trouverai un moyen !

Pour l’instant, tout n’est pas rose, mais « Paris ne c’est pas fait en un jour » et quand je vois des personnes comme Jean d’Ormesson qui n’a cessé de faire des projets jusqu’à la fin de sa vie ; Line Renaud, qui, à 90 ans vient encore de faire un film, on se dit que rien n’est jamais terminé, tant que l’on est vivant !

Donc, une des recettes pour avancer, à tout âge, c’est de devenir têtu envers soi même !

DE NE PAS ABANDONNER

Rien n’est trop dur ! Il faut juste trouver le bon chemin et SE donner le temps.

NE PAS AVOIR PEUR DU TEMPS QUI PASSE